Acquisition & Numérisation

Il existe plusieurs modalités permettant de capturer les images histologiques pour l’archivage et l’analyse : les microscopes équipés de caméras numériques et les scanners de lames à champ large (WSI – Whole Slide Imaging).

Acquisitions

Les images histologiques sont classiquement obtenues en montant une caméra numérique sur un microscope optique traditionnel. Ces acquisitions permettent d’illustrer par exemple des lésions  dans les tissus examinés. Les images obtenues sont fréquemment utilisées pour faire une analyse permettant de quantifier les caractéristiques des objets histologiques étudiés (eg lésions, densités cellulaires).

Les microscopes sont généralement équipés de caméra pilotées par des logiciels d’acquisition qui permettent de régler les différents paramètres (eg temps d’exposition, résolution etc.). L’image obtenue est ensuite sauvegardée sous différents formats (eg Tif non compressé, JPG etc.)

Équipements disponibles sur la plateforme :

1 microscope multi tête pour vos acquisitions en lumière transmise

1 microscope pour vos acquisitions en fluorescence

1 loupe binoculaire

1 station d’acquisition multispectrale

La station de travail Mantra2 est équipée d’un logiciel d’analyse d’image qui permet la visualisation, la quantification et le phénotypage des différents types cellulaires simultanément dans des coupes de tissus fixés et inclus en paraffine. Le système multispectral effectue à la fois l’imagerie spectrale en fond clair et en fluorescence. La séparation spectrale jusqu’à 8 biomarqueurs d’intérêt simultanément, permet une analyse quantitative des données.

Numérisation

Une récente avancée permet de numériser les lames histologiques complètes de façon automatique. Les scanners de lames sont des outils robustes et performants qui sont de plus en plus utilisés dans les laboratoires d’anatomo-pathologie et également dans les laboratoires de recherche.

Deux types principaux de scanners ont été développés, les scanners par zones et les scanners en lignes. Les scanners par zones capturent des zones microscopiques puis les alignent afin de fournir une image mosaïque complète de la lame. A l’opposé, les scanners en lignes utilisent des capteurs linéaires combinés avec un système mécanique permettant de déplacer la lame en continu durant l’acquisition, limitant ainsi le nombre d’imagettes à compiler pour reconstruire la lame entière.

Les images numériques générées permettent aux utilisateurs de naviguer de façon virtuelle dans la totalité de la lame et de changer de grossissement de façon similaire à ce qui est possible avec un microscope.

Équipements disponibles sur la plateforme :

Axioscan (Zeiss)

Nanozoomer (Hamamatsu)

Recommandations

N’hésitez pas à nous contacter

 

Livrables

Images numériques

Sur le même sujet